Le Diocèse de Trois-Rivières présente ses 13 nouvelles paroisses

Au Québec, la généalogie a pratiquement toujours eu à sa base la religion catholique. C’est, en effet, à partir des registres paroissiaux qu’on peut remonter sa lignée jusqu’au début de la colonie. D’ailleurs, plusieurs prêtres ont eu comme passe-temps les recherches généalogiques, et, aujourd’hui, ces activités se poursuivent dans leurs paroisses par les généalogistes laïcs et autres.

Les généalogiste doivent donc rester à l’affut des changements apportés aux paroisses où ils comptent faire de la recherche. C’est pourquoi nous vous invitons à lire l’article publié dans L’Hebdo Journal de Trois-Rivières le 6 février 2017, car devant le déclin des pratiques religieuses, le diocèse de Trois-Rivières envisage la restructuration de ses paroisses.

Ce «tournant missionnaire», prévoit notamment que le Diocèse de Trois-Rivières passera de 62 paroisses et 5 dessertes à 13 communautés de proximité et une paroisse nationale anglophone. Ainsi, les «anciennes paroisses» deviendront des «communautés de proximité». Des prêtres-modérateurs accompagnés d’une équipe seront en charge de ces 13 nouvelles paroisses.

L’échéance de production de ce plan est prévue pour juin 2018.

Nous reprenons ici une partie de l’article sur la réorganisation par zones.

LA RÉORGANISATION PAR ZONES:

Trois-Rivières: 2 paroisses, 2 fabriques, 2 équipes pastorales, 2 prêtres-modérateur.

1. Ste-Catherine-de-Sienne, Jean XXIII, Immaculée-Conception, St-Vincent-de-Paul et Sts-Martyrs-Canadiens.

2. St-Eugène, St-Odilon, Ste-Famille, Père-Frédéric-Janssoone et Ste-Marie-Madeleine.

Des Chenaux: 2 paroisses, 2 fabriques en unité pastorale, 1 équipe pastorale, 1 prêtre-modérateur.                                                (Il s’agit de la région de notre ancêtre Jacques Tifault).

1. Ste-Anne-de-la-Pérade, St-Prosper,   St-Stanislas et Ste-Geneviève-de-Batiscan.

2. St-Maurice, St-Luc-de-Vincennes, St-Narcisse, Batiscan et Champlain.

Mékinac: 2 paroisses, 2 fabriques, 2 équipes pastorales, 2 prêtres- modérateurs.

1. St-Tite, St-Timothée, St-Séverin, St-Roch-de-Mékinac, St-Joseph-de-Mékinac et Matawin.

2. Ste-Thècle, St-Adelphe, Hervey-Jonction, Lac-aux-Sables, Notre-Dame-des-Anges et St-Éloi-les-Mines.

Centre et Haut-St-Maurice: 4 paroisses, 4 fabriques, 4 équipes pastorales, 4 prêtres-modérateurs.

1. Ste-Marguerite-d’Youville et St-Gérard-des-Laurentides.

2. St-Sauveur, Notre-Dame-de-la-Présentation, St-André, Ste-Jeanne-d’Arc et Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

3. St-Jean-Baptiste, St-Jean-des-Piles, St-Paul, Ste-Flore, Lac-à-la-Tortue, St-Georges et St-Jacques-des-Piles.

4. St-Martin-de-Tours, St-Thomas (Parent) et Ste-Rose-de-Lima.

Valentine-Lupien (Maskinongé): 3 paroisses, 3 fabriques, dont 2 en unité pastorale, 2 équipes pastorales, 2 prêtres-modérateurs.

1. St-Antoine-de-Padoue (Louiseville), St-Édouard, St-Joseph de Maskinongé, St-Justin, St-Léon, Ste-Angèle et Ste-Ursule.

2. Charette, St-Élie-de-Caxton, St-Mathieu, St-Boniface, Pointe-du-Lac St-Thomas et St-Étienne

3. Yamachiche, St-Sévère, St-Barnabé, St-Paulin et St-Alexis-des-Monts.

 

Nous devons poursuivre nos travaux pour le bénéfice de notre patrimoine!

Extrait commenté par Yvon Thiffault le 21 février 2018.

SOURCE : Le Diocèse de Trois-Rivières présente ses nouvelles paroisses, article publié dans L’Hebdo Journal de Trois-Rivières, 6 février 2017 [en ligne] https://www.lhebdojournal.com/le-diocese-de-trois-rivieres-presente-ses-nouvelles-paroisses/